Auxiliaire en Santé bucco-dentaire

Cette filière vise à former des auxiliaires en santé bucco-dentaire ayant pour mission l’appui au médecin dentiste, de préférence, dans un service de santé publique de l’Etat. Le diplômé pourra également exercer ses fonctions dans un cabinet dentaire privé ou au sein d’une association. 
Il accomplit des tâches dans l’éducation à l’hygiène et la promotion des comportements favorables à la santé bucco-dentaire. Par ailleurs, il s’occupe également de la collecte et du traitement des données épidémiologiques en lien avec les indicateurs de santé orale. En outre, ce professionnel pourrait participer à l’élaboration et à l’application de programmes de promotion en santé dentaire publique.
Les responsabilités de l’auxiliaire en santé bucco-dentaire sont étroitement liées au respect de la réglementation en vigueur, du secret professionnel et des bonnes pratiques d’hygiène et de contrôle de l’infection.
Dans ce contexte, et en collaboration avec les équipes intervenant dans tous les champs de la santé-bucco-dentaire, l’Auxiliaire en Santé Bucco-dentaire aura pour mission de :
• Participer à la planification des interventions de promotion de la santé bucco-dentaire
• Assister le médecin dentiste lors du dépistage bucco-dentaire
• Conseiller les patients et/ou la population cible dans le maintien de leur hygiène dentaire
• Animer des séances d’information en hygiène bucco-dentaire et hygiène alimentaire
• Effectuer le recueil de données sur la santé et le suivi de résultats de ses interventions
• Former des relais dans le cadre de la politique de la promotion de la santé bucco-dentaire
• Gérer le matériel et les instruments de soins bucco-dentaires
• Gérer la communication sur la santé bucco-dentaire et l’hygiène alimentaire.
Cette formation résidentielle de deux ans suit une approche pédagogique par compétences (APC) et donne accès à un diplôme de niveau technicien spécialisé qui permet aux lauréats d’intégrer directement le marché du travail ou de poursuivre des études dans l’enseignement supérieur.

Organisation de la formation : La formation est dispensée en 1.405 heures incluant 21 compétences dont, des compétences spécifiques au métier et des compétences transversales.